L'ail : ce super "alicament" ! C'est la saison !

L'ail :

 

Nom commun : Ail

Nom scientifique : Allium sativum

Famille : alliacées (anciennement : liliacées ou amaryllidacées)

 

Originaire d'Asie centrale, il aurait été utilisé depuis 5000 ans en région méditerranéenne, en particulier en Égypte. Il est aujourd'hui toujours très apprécié dans de nombreuses régions pour ses qualités gustatives et médicinales.

 

Antihypertenseur, antibiotique, hypotensif, anti-inflammatoire mais aussi antibactérien et hypolipémiant (abaisse le taux de cholestérol); l’ail est un véritable alicament (de aliment et médicament). Les composés sulfurés qu'il contient lui apporteraient des propriétés anticancéreuses. C'est donc un excellent allié pour notre santé.

 

Comment le choisir et le conserver ?

 

Considéré comme plantes aromatiques, elles se distinguent par leur taille, leur couleur et leur saveur. En fonction de la saison où les plants seront mis en terre, on parlera d’ail d’automne ou de printemps. Il se consomme de préférence entre les mois d’avril et d’août. L’ail appartient à la famille de l'oignon, l'échalote, la ciboulette ou encore le poireau. De nombreuses variétés existent; blanc, rose, violet… Il en existe plus de 700 variétés différentes ! Ce sont donc autant de goûts différents.

 

Sachez que des gousses plus petites seront plus concentrées en goût et donc… en odeur ! Frais, l’ail est pourvu de grosses gousses, qu’il est préférable de choisir sans tâches. Son bulbe peut être blanc, jaune, rose ou vert. Sec, la meilleure façon de le conserver est à l’air libre mais à l’abri de la lumière. Utilisez pour cela un pot en terre cuite muni de trous, par exemple.

 

Sa composition ?

 

L'ail est une mine d'oligo-éléments qui interviennent dans de nombreux métabolismes cellulaires. Bore, Cuivre, Fer, Iode, Manganèse, Molybdène, Nickel, Sélénium, Zinc ... tous sont bien représentés mais surtout le Sélénium, trop rare dans notre alimentation. Le Sélénium, dont l'action contre le vieillissement prématuré des cellules, est particulièrement importante pour notre organisme.

 

À tous ces avantages il faut rajouter son contenu en vitamines A, B, C et E ainsi que la présence d'allicine, molécule antibiotique. Quant aux minéraux qui le composent on trouve le Potassium, Souffre, Phosphore, Calcium, Magnésium, Sodium, et le Chlore.

 

Le Commandant vous invite à en ajouter à votre cuisine pour profiter de ses incroyables bienfaits et pour donner du goût à vos plats.

 

Sa valeur énergétique et nutritionnelle ?

 

Pour 100g

Protides = 6 g

Glucides = 27,5 g

Lipides = 0,1 g

Calories = 135 Kcal

 

Ses bienfaits ?

 

Grâce à ses acides phénoliques, l'ail agit comme un antiseptique puissant du système digestif et de l'appareil respiratoire. Son effet fluidifiant sur le sang, sa capacité à dissoudre les petits caillots freineraient l'évolution de l'athérosclérose. Par ailleurs, ses principes actifs-soufrés dilateraient les artères coronaires, contribuant à prévenir l'angine de poitrine.

 

Consommé régulièrement, il aiderait à prévenir le cancer de l’estomac, du côlon et du rectum et serait efficace contre les vers intestinaux. Il aiderait également à la digestion, en favorisant le développement de la flore intestinale, grâce à l'inuline, prébiotique qu'il contient naturellement.

 

 

En résumé l'ail ce super "alicament" est :

 

Régulateur du taux de cholestérol

Stimulant général de l'organisme

Régulateur de la flore intestinale

Active la circulation sanguine

Régulateur de l'hypertension

Diminue l'athérosclérose

Renforce l'immunité

Antibiotique naturel

Anti-allergique

Anti-bactérien

Anti-tumorale

Anti-oxydant

Antiseptique

Vermifuge

Diurétique

 

Un véritable petit cadeau de la nature !

 

Sportivement.

 

« Prenez votre corps à cœur. »

 

Le Commandant Costaud.

 

A lire aussi : «Booster naturellement sa production de Testostérone ; cela vous intéresse ? »


Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés